Poids lourds aménagé (4)

Du nouveau dans l’aménagement du poids lourd… Nous sommes contents de nous !

Déjà, j’ai fais un plan de l’aménagement de l’intérieur du camion afin de vous aidez à mieux visualiser.

 

Pour le moment, tout a été fait avec de la recup’, soit avec ce qu’on a démonté du camion, soit avec des restes de la maison. La seule chose que nous avons dû acheter est un peu d’isolant (pour la mezzanine de la chambre permanente, vu que nous avons démonter le coffre arrière), du mastic et de la peinture jaune et turquoise.

Après avoir peint tous les mûrs en blanc (article précédent), nous avons décidé de peindre les portes de placards muraux, la porte des toilettes et les placards et étagère de la cuisine en turquoise et les murs en jaune. Le plafond sera blanc. Nous avons choisi notre tissus pour les housses du salon dans un magasin à Vannes (merci internet). Ma maman va prendre le tissus (elle vit vers Vannes), les coudre et nous expédier un gros colis, comme régulièrement (merci à mes parents pour leur aide).

J’ai débuté le jaune, là où nous allons poser les placards et l’étagère haute de la cuisine, mais je n’ai pas pris de photos… Demain peut être. Il est bien vif, un jaune soleil…

Nous souhaitons de la lumière et de la gaîté !!

Mon chéri, pendant ce temps, bosse dans la chambre permanente :

Après avoir tout démonter dedans cette pièce, puis ouvert la cloison de séparation avec le coffre extérieur sur la hauteur que nous désirons pour le lit mezzanine.

Il a fait le support du sommier du lit (qui est aussi le toit du coffre de rangement à l’arrière du camion). D’abord, une plaque d’OSB pour le dessous, afin que l’isolant repose dessus, puis l’isolant, puis une plaque par dessus pour fermer. Le tout bien solide car c’est ce qui va recevoir une partie de notre lit. C’est pris dans les cloisons du camion, puis y a des liteaux de renfort entre les deux plaques d’OSB et le tout repose sur des poteaux qui servent de séparations pour les coffres de rangements derrière.

Puis, il a isolé les parois du camion de la mezzanine et le toit. Ce n’était pas isolé au paravent  puisque cela faisait partie du coffre et le coffre n’était pas isolé.

Il restait des travaux de la maison, des plaques de plancher isolantes en fibres de bois. Il s’en est servi pour isoler le plancher du coffre. Histoire que le froid ne remonte pas dans notre mezzanine qui sera juste au dessus. Il y a que l’habitacle des bouteilles de gaz que nous n’isolons pas. Il y a d’ailleurs des grilles d’aération.

 

La cloison du fond (avec les grandes charnières) sont les portes arrières du camion, au niveau haut, en dessous ça s’ouvre avec un hayon automatisé. Nous ôterons ses portes qui ne servirons plus puisque il n’y a plus de coffre de rangement sur cette partie haute, mais notre lit. Nous allons y poser une grande baie de 90 cm sur 40 cm de hauteur. Dès que nous avons les thunes on l’achète. L’entourage sera sûrement en lambris, il nous en reste. Nous aurons ainsi une vue sur l’extérieur, ce sera moins étouffant. Mais le camion est déjà bien lumineux avec ses fenêtres.

3 commentaires

    1. oui, nous aussi on trouve ça très joli. Quand ça sera tout terminé ça sera chouette. En attendant, il reste bcp de travail et ça va demander pas mal de temps, surtout qu’avec l’arrivée du bébé, le camion ne sera pas du tout prioritaire. C’est pour ça que là, on fait au maxi

Laissez un p'tit mot ou un grand, ça fait toujours plaisir et motive à écrire ce blog ;) Merci