Le poète ferrailleur (Lizio 56)

Pour des raisons de santé de Mr Loup (opération chirurgicale), nous avons dû rester en Morbihan de mi avril à mi mai. Une amie nous avait prêté sa maison. Nous étions très bien installés. Les filles et moi en avons profité pour faire des sorties culturelles et sympa (ce qui manque chez nous). Je vais tenter de le relater ici, parce que c’étaient de super chouettes moments et si vous allez dans le coin, ça peut vous donner des envies 🙂

Le poète ferrailleur, je connaissais déjà, j’ai habité à 2km de chez lui pendant quasi 8 ans. Je n’y étais pas allée depuis près de 9 ans, et j’ai été agréablement surprise. Le lieu s’est agrandi et est encore plus beau, magique, hors du monde et du temps ! Les filles se sont régalées. Le poète ferrailleur nous bouscule et j’aime !!

Un petit tour sur son site : https://www.poeteferrailleur.com/, vous lirez en page d’accueil :

Habité de machines poétiques

 Au milieu de nulle part,  le monde de Robert Coudray  s’anime, bruisse, prend de la couleur, joue avec les objets de récup’ et la nature. Cela fait 25 ans que ce petit homme sensible au monde qui l’entoure le réinvente avec sa créativité.

Sculptures animées, machines inutiles, engins, jardins, films, jeux, éco-logis, tout est humour, magie et émotion. D’automates en objets insolites, en passant par des fontaines musicales ou des totems de vent, Robert élève aujourd’hui une étrange cathédrale.

Les bâtiments  et les jardins magiques de cet emberlificoteur d’engrenages tracent une voie imaginaire de belle liberté. Empruntez-la le temps d’une visite.

« Oh que ça sent le bonheur tout ça ! »
« Sublime, et l’âme prend du vol !  »
« Tant d’inspiration, de travail, de grâce, une vie bien remplie »
« Fantastique, étonnant, poétique, drôle, inutile, réjouissant » (Extraits du livre d’or)

 

Notre visite en photos (mai 2017)…

 

One comment

Laissez un p'tit mot ou un grand, ça fait toujours plaisir et motive à écrire ce blog ;) Merci